◄◄  ◄  ►►  ► 
DéCEMBRE 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Expulsions à la chaine 12/05/2015

Depuis les tentatives d’expulsions collectives prévues et annulées fin avril et début mai, notre office de la honte semble court-circuiter les expulsions avortées des Congolais enfermés dans les centres fermés en Belgique, par des expulsions par vols réguliers à partir de l’aéroport de Bruxelles National à Zaventem.
Certains d’entre eux ne disposent pas d’un passeport, ils n’ont pas été présentés à l’ambassade et ils n’ont même pas de laissez-passer lors de leurs expulsion. Déjà par le passé des irrégularités gravissimes ont été commises afin de réussir des expulsions qui peuvent être qualifiées d’illégales selon la loi.
Certaines de ces personnes ainsi expulsées sont en réalité d’importants opposants politiques au régime répressif actuel au pouvoir et sont « livrées » sans pitié ni état de conscience élémentaire, à des régimes dictatoriaux.Pour exemple expulsion d’un opposant enfermé aux Pays bas et expulsé avec l’aide de l’état Belge et SN Airlineshttp://aprodec.blog4ever.com/expulsion-de-mathieu-ngudjolo-la-procureur-pres-la-cpi-et-letat-hollandais-complices-de-joseph-kabila

D’autres tentatives d’expulsions assassines de Nigérians persécutés par Boko Haram sont prévues cette semaine : ils/elles n’ont pas suffisamment réussi à apporter de preuves de leurs persécutions personnelles devant le CGRA (Commissariat général aux réfugiés et apatrides), seules celles de leur groupe sont reconnues! (Ah tiens il n’y a plus de cas par cas tout à coup?)

Ainsi se poursuivent sans relâche les répressions systématiques des exilés par les fermetures des frontières, la chasse aux passeurs et les déportations de femmes et d’hommes vivant ici depuis des années et ayant choisi de continuer à vivre ici, ou d’autres, ayant fui leur pays et demandant notre protection dont ils-elles ont cruellement besoin.

Ainsi L’Europe et la Belgique appliquent les « directives » européennes :

Continuer à réaliser cette forme d’« aide au développement », en effet, les expulsions sont pour partie subsidiées par le Fonds d’aide au développement.
Collaborer avec des régimes dictatoriaux en leur « livrant » leurs opposants, afin de maintenir des relations diplomatiques intéressées et intéressantes.
Recoloniser entre autre la Libye en proposant d’y « constituer un gouvernement d’union nationale ».
Sans oublier d’alimenter leur message de propagande de racisme et de rejet de l’ “étranger” très bien relayé par la presse.

Nombre de tentatives d’expulsions sont prévues cette semaine (11-17 mai 15). Un appel est lancé par la CRER cette semaine pour empêcher ces expulsions à l’aéroport.

« EXPULSIONS CETTE SEMAINE
De nombreuses expulsions sont prévues cette semaine au départ de Bruselles-national à Zaventem. Pour certaines il s’agira d’opérations sous escorte policière et accompagnées de violence car les personnes ont résisté aux précédentes tentatives de rapatriement.
Si vous êtes disponibles pour une action de sensibilisation des passagers à l’aéroport appelez-nous au 0485 21 32 06.
MARDI 12/5
– un monsieur congolais, dont la femme est ici en Belgique, détenu depuis deux mois au 127bis.
Vol SN357 de 10H40 pour Kinshasa
RDVà l’aéroport pour sensibiliser les passagers à 7h40.
– Une femme nigériane ayant fui Boko Haram, détenue au centre Caricole depuis le 1 mars, subira demain sa troisième tentative d’expulsion.
Vol Royal Air Maroc AT833 de 17h40
RDV à l’aéroport pour sensibiliser les passagers à 14h40.
MERCREDI 13/5
– Un autre ressortissant congolais, depuis 4 ans en Belgique, arrêté en mars, depuis deux mois dans le centre fermé de Bruges.
Vol SN357 de 10H40 pour Kinshasa
RDV à l’aéroport pour sensibiliser les passagers à 7h40.
JEUDI 14/5
– Un prêtre catholique du Nigeria, persécuté par Boko Haram. Il est arrivé le 27 février à Zaventem, a demandé l’asile, a été immédiatement placé en détention (bienvenue en Belgique). Sa demande a été rejetée car il n’a pu prouver qu’il est personnellement persécuté par Boko Haram (mais le CGRA reconnaît que les chrétiens sont bien persécutés par Boko Haram…). Il subira sa troisième tentative d’expulsion.
Vol SN251 de 14h55pour Lomé (Togo)
RDV à l’aéroport pour sensibiliser les passagers à 12h00. »