◄◄  ◄  ►►  ► 
DéCEMBRE 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

ALERTE : Nouvelle expulsion collective vers la RDC ce 28/04/2015

Publié le 20 avril 2015 par admin  - Read this post in EnglishNederlands

Nous apprenons qu’une nouvelle expulsion collective est programmée ce 28/04 vers la RDC.
Des Congolais-es résidant en Belgique ou dans d’autres pays européens seront escorté(e)s par des membres de la police fédérale à l’aéroport de Melsbroek et mis dans un charter militaire .

Il pourrait s’agir d’un vol organisé par la Belgique ou en collaboration avec d’autres pays européens , éventuellement coordonné par FRONTEX.

Nous appelons à protester / empêcher ces expulsions de la honte avec tous nos moyens possibles.
Mode d’emploi vol collectif:
http://www.gettingthevoiceout.org/mode-demploi-vol-collectif/

Nous appelons à prévenir nos ami(e)s congolais(es) qui pourraient être inscrit(e)s sur ces vols et qui pourraient dans les jours qui suivent se faire arrêter lors de contrôles dans des transports en commun, sur la voie publique, à leur domicile  ou à l’Office des Étrangers.

La situation en RDC est catastrophique et beaucoup de ceux qui seront expulsés sont des opposants au régime  même si le CGRA leur a refusé  l’asile sur base de « manque de preuves » . 

Témoignage d’un Congolais pour qui le CGRA a refusé sa demande d’asile

« À l’aéroport (ndlr de Kinshasa) je serai arrêté et directement… je ne suis pas un cas isolé! Je vous appelle aujourd’hui, je vous alerte pour vous dire que ma vie est en danger. Si aujourd’hui le CGRA ou le Conseil du contentieux persistent pour me faire retourner au pays, c’est ma mort assurée. Moi je suis sûr que les services de sécurité, comme ils consultent régulièrement nos sites, même s’ils n’ont pas les noms, même s’ils n’ont pas mon nom, ils ont les photos dans les aéroports et partout! Si je rentre dans ce pays c’est la mort ».

Le dernier vol collectif vers la RDC a eu lieu le 04/11/2014 emportant  19 « illégaux” qui vivaient en Belgique et trois de Roumanie et de Finlande.

Et souvenons-nous du document top secret publié par le Guardian et révélant le sort des expulsés du Royaume-Uni et d’autres pays tels la Belgique, à leur arrivée à Kinshasa : 
http://bxl.indymedia.org/spip.php?article3432

Chaque année, des milliers de personnes sont enfermées et expulsées par l’Office des Étrangers. Nous refusons toute politique de répression et nous nous insurgeons contre l’existence même de ces centres fermés.

Nous vous invitons à agir, à prévenir vos amis, à rester aux aguets et à soutenir les personnes enfermées et expulsées dans leur lutte, à réagir lors de possibles rafles.